La chambre à gaz et l’humanité effondrée

Chère lectrice; cher lecteur de ce site;

Ce site vient de passer ses 7 ans d’existence et c’est la première fois que je m’adresse directement à vous, en dehors des réponses aux commentaires.

Il était opportun que ce site s’installe dans la durée, étant donné son thème difficile et l’exigence de pensée qu’il cherche à conduire.… Lire la suite.....

Phénoménologie de la chambre à gaz (précommande)

A paraître le 8 octobre 2018

Cliquez sur le lien ci-dessous pour votre précommande:

BDC Durmarque_BAT

Lire la suite.....

L’esprit du nazisme est-il mort?

La rationalité comme optimisation des moyens présentée comme fin produit logiquement et ontologiquement une annihilation de l’individuel, du relationnel qui est pourtant l’autre nom de la rationalité.

  « Pour l’effort le plus important aujourd’hui, il n’est plus besoin de s’entendre »: cette constatation faite il y a plus de vingt ans par Jacques Ellul a plus d’actualité que jamais.Lire la suite.....

Spéciale dédicace à l’Europe technocratique

« L’idéal n’est plus le meilleur Etat mais la meilleure machine. La meilleure machine, ce sera celle qui rendrait superflues non seulement la participation de l’homme (du moins la participation de l’homme en tant qu’homme) mais aussi l’existence d’autres machines, de toutes les autres machines : une machine réunissant en elle et exécutant en tant que Behemoth absolu et seul régnant toutes les opérations pensables (…) Ne nous faisons pas d’illusions : la « technique » n’est pas neutre vis-à-vis des formes de domination politiques.Lire la suite.....

l’impératif technique ou l’obsolescence de la morale chez Anders

 

 

 

« Agis de telle façon que la maxime de ton action puisse être celle de l’appareil dont tu es ou vas être une pièce. »

Günther Anders, L’Obsolescence de l’homme, Vol II, p. 287.
andersLire la suite.....