Rawicz ou la métaphysique n’est-elle qu’une histoire de bite?

 

– Regardez-moi donc cette queue! Avec un engin comme ça, il veut se faire passer pour un des nôtres, pour un Youri Goletz. Trop d’honneur! Sais-tu seulement faire le signe de croix? …espèce de petit malin… Attends, ne la cache pas si vite, ta petite queue.… Lire la suite.....

Reportage autour du colloque sur le camp de Vittel (1941-1944) et sa relation à Auschwitz

Vosges Télévision

https://www.vosgestelevision.tv/Journal/Journal-vendredi-23-juin-atLKatO8U.html

 

France 3 Lorraine

Diffusion du 23/06

Début à 8 minutes.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/jt-1920-lorraine

 … Lire la suite.....

Le biopolitique à partir d’Auschwitz

Ce qui s’est produit dans les camps dépasse tellement le concept juridique de crime que, le plus souvent, on a tout simplement omis de considérer la structure juridico-politique spécifique dans laquelle ces événements se sont produits. Le camp de concentration est ce lieu où s’est réalisée la plus absolue conditio inhumana qu’il nous ait jamais été donné de connaître sur terre: c’est, en dernière analyse, ce qui compte, pour les victimes comme pour la postérité.… Lire la suite.....

Colloque Antelme: Château de Duras, samedi 20 mai 2017.

Titre de la conférence: Le scandale de l’indifférence dernière.

 

 

A l’instar de l’oeuvre de Primo Levi, on rapporte souvent l’oeuvre d’Antelme à son prisme anthropologique, à ce qu’elle donne à voir de l’homme, du caractère inaliénable de l’espèce humaine.Lire la suite.....

Enseigner la Shoah: Ce que la Shoah enseigne (sortie papier!)

Le devoir de mémoire et l’approche purement fonctionnaliste de la Shoah escamotent le fait qu’une connaissance de la Shoah dans ses structures constitue un véritable réquisitoire de la modernité, dans son rapport à la raison comme rationalité pure, indépendamment du raisonnable, de la question du sens, et de l’autre sens du rationnel comme relationnel.… Lire la suite.....

Le camp est-il le paradigme biopolitique de l’Occident?

 

Le xxe siècle avait fait irruption dans le travail tout simple des pelles, des pioches, des haches et des scies, travail sanctifié par la simplicité des armées de détenus des anciens bagnes.

Le monde des camps avait commencé à intégrer le progrès, à intégrer les locomotives électriques, les escaliers roulants, les bulldozers, les scies électriques, les turbines, les haveuses, l’immense parc des tracteurs et des automobiles.… Lire la suite.....