Chambon-sur-Lignon: village des Justes (épisode 3)

Le récit de Philippe Hallie  « Le sang des innocents » , fait référence au village de Chambon-sur-Lignon qui, par l’intermédiaire de son leader spirituel, le pasteur Trocmé, sauva plusieurs milliers de Juifs durant la seconde guerre mondiale.

Nous retranscrivons un dernier passage phare de ce livre qui n’a pas été réédité.

« Comment accepter de mentir, de violer un des commandements donnés à Moïse? Theis et Trocmé avaient compris qu’au cœur du christianisme se trouve la croyance que l’homme n’est jamais moralement pur – quelles que soient ses intentions, en ce monde, il ne peut éviter de pécher. Le mieux qu’il puisse faire est de le reconnaître et d’essayer d’atténuer ses fautes. On retrouve cette idée dans le judaïsme. En 1972, Madga Trocmé alla en Israël participer à une cérémonie conférant à son mari – à titre posthume – la médaille des Justes. Une partie de la cérémonie était consacrée à la plantation d’un arbre en souvenir d’André Trocmé (il y a un arbre au Yad Vashem de Jérusalem pour chaque personne qui a reçu la médaille des Justes).

 

Magda et André Trocmé

 

Pendant la cérémonie, l’un des orateurs dit: « Les justes ne sont pas exempts du mal. » Magda se rappelle cette phrase mot pour mot. Les justes doivent souvent payer le prix de leur vertu: la perte de leur propre pureté morale. »

 

Ibid, p.175-176.

Publié par

Didier Durmarque

Didier Durmarque est professeur de philosophie en Normandie. Il est l’auteur de plusieurs livres, dont la plupart sont des approches de la question de la Shoah. Moins que rien (2006), La Liseuse (2012) étaient des approches littéraires et romanesques de la question du néant, de l’identité et de la culture à partir de la Shoah. Philosophie de la Shoah (2014) Enseigner la Shoah: ce que la Shoah enseigne (2016) et Phénoménologie de la chambre à gaz (2018) constituent une tentative de faire de la Shoah un principe de la philosophie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.