Regard sur la Shoah au lycée Danton de Brive

Mercredi 25 avril 2018, le proviseur du lycée Danton, dans le cadre des actions sur le devoir de mémoire avec ses élèves, a invité Didier Durmarque, professeur de philosophie à Rouen pour une conférence débat intitulée « Penser la Shoah (comme principe philosophique) : quels regards aujourd’hui sur le génocide juif ? ».

Après un exposé sur la Shoah et sur les idées ayant amené l’extermination de millions de juifs, Didier Durmarque a proposé de réfléchir sur le sens de l’humanité et de la morale, l’éthique et l’absence d’éthique, dont on constate aujourd’hui, des phénomènes similaires qui doivent générer des prises de  conscience.

 

Pour aller plus loi, ici:

regard-sur-la-shoah-au-lycee-danton-de-brive/

 

 

Publié par

Didier Durmarque

Didier Durmarque est professeur de philosophie en Normandie. Il est l’auteur de plusieurs livres, dont la plupart sont des approches de la question de la Shoah. Moins que rien (2006), La Liseuse (2012) étaient des approches littéraires et romanesques de la question du néant, de l’identité et de la culture à partir de la Shoah. Philosophie de la Shoah (2014) Enseigner la Shoah: ce que la Shoah enseigne (2016) et Phénoménologie de la chambre à gaz (2018) constituent une tentative de faire de la Shoah un principe de la philosophie.

Une réflexion sur « Regard sur la Shoah au lycée Danton de Brive »

  1. Je suis le proviseur du LPO DANTON. Cette conférence-débat a suscité une saine et subtile prise de conscience tant de la part des adultes que des élèves qui ont bénéficié d’informations précises sur la question de la Shoah. Notre lycée s’est fortement mobilisé, cette année, autour des questions ayant trait au devoir de mémoire. Cette « opération-phare » a pu voir le jour grâce à la bonne volonté de Didier Durmarque qui a pu se rendre jursqu’à nous pour apporter de merveilleux éclairages sur ce sujet délicat toujours d’actualité. Un moment riche et dense, de haute volée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.