Shoah contre Sinaï

Les cadavres ne chantent pas la louange de Dieu

(1946)

 

La Torah nous l’avons reçue au Sinaï

et à Lublin nous l’avons rendue.

Les cadavres ne chantent pas la louange de Dieu

La torah fut donnée pour la vie.

Et ainsi ensemble telle l’assemblée

debout unie pour recevoir le don de la Torah

ainsi en vérité nous sommes tous morts à Lublin.

Jacob Glatstein, De toute la peine.

Publié par

Didier Durmarque

Didier Durmarque est professeur de philosophie en Normandie. Il est l’auteur de plusieurs livres, dont la plupart sont des approches de la question de la Shoah. Moins que rien (2006), La Liseuse (2012) étaient des approches littéraires et romanesques de la question du néant, de l’identité et de la culture à partir de la Shoah. Philosophie de la Shoah (2014) Enseigner la Shoah: ce que la Shoah enseigne (2016) et Phénoménologie de la chambre à gaz (2018) constituent une tentative de faire de la Shoah un principe de la philosophie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.