Une réelle tentative de comprendre?

 

« De nombreux témoignages ont été écrits sur l’Anéantissement. L’horreur nous pétrissait à pleines mains. Des gens étaient devenus méconnaissables. Mais la littérature de témoignage refuse d’admettre cette altération. Elle ne veut voir dans l’Anéantissement qu’un épisode, fut-il terrifiant. Au nom de la vie, elle refuse de lui reconnaître une influence décisive.… Lire la suite.....

« phénoménologie de la chambre à gaz » en conférence à Paris

Cher(e)s internautes,

Cher(e)s ami(e)s lecteurs, lectrices de ce blog;

L’institut Gérard Haddad  (IGH) vous propose une double conférence sur le thème suivant:  :

La Shoah à la lumière croisée de la Psychanalyse
et de la Philosophie.

Présentation de :
“Lumières des astres éteints” de Gérard Haddad
et
“Phénoménologie de la chambre à gaz” de Didier Durmarque

Jeudi 7 février 2019 de 20h30 à 23h.… Lire la suite.....

La chambre à gaz et l’humanité effondrée

Chère lectrice; cher lecteur de ce site;

Ce site vient de passer ses 7 ans d’existence et c’est la première fois que je m’adresse directement à vous, en dehors des réponses aux commentaires.

Il était opportun que ce site s’installe dans la durée, étant donné son thème difficile et l’exigence de pensée qu’il cherche à conduire.… Lire la suite.....

Avant-propos de « phénoménologie de la chambre à gaz » (A paraître)

 

SORTIE DANS LES PAYS FRANCOPHONES

8 OCTOBRE 2018

 

AVANT-PROPOS

Je suis de la génération qui verra mourir les derniers survivants de la Shoah, destruction des Juifs d’Europe, et du Porajmos, génocide tzigane de la « Grande Allemagne ».

Je suis de la génération qui porte une responsabilité particulière dans le maintien, la transmission des traces.… Lire la suite.....

Phénoménologie de la chambre à gaz (précommande)

A paraître le 8 octobre 2018

Cliquez sur le lien ci-dessous pour votre précommande:

BDC Durmarque_BAT

Lire la suite.....

Enfermée avant la sélection à Auschwitz: faire comprendre.

Comment faire comprendre ce que fut cette nuit du revier, quand les surveillantes clouèrent la porte et qu’il nous a fallu attendre le lendemain pour connaître la liste de celles qui avaient été condamnées par Mengele? (…)

A Rouen, où je fais maintenant de longs et réguliers séjours, je passe devant la maison de mes parents, d’où j’ai été arrachée, avec eux, par les nazis.… Lire la suite.....